demi-tour


demi-tour

demi-tour [ d(ə)mitur ] n. m.
• 1536; de demi- et 3. tour
1Moitié d'un tour que l'on fait sur soi-même. Des demi-tours. Demi-tour à droite; demi-tour, droite ! « Il salua, exécuta un demi-tour rapide » (Mac Orlan).
2Par ext. Faire demi-tour : retourner sur ses pas, sur son chemin (cf. Tourner les talons).

demi-tour, demi-tours nom masculin Moitié d'un tour que quelqu'un ou quelque chose fait en pivotant sur lui-même. Mathématiques Symétrie orthogonale par rapport à une droite vectorielle dans un espace vectoriel de dimension 3. (Un demi-tour est une rotation d'angle π.) [On dit aussi retournement.] Militaire Mouvement d'ordre serré exécuté par une troupe, soit de pied ferme (Demi-tour, droite !), soit en marchant (Demi-tour à droite, marche !), pour se placer ou se diriger face à une direction opposée. Serrurerie Pêne en biseau, maintenu en place par un ressort et actionné par les bras du fouillot. ● demi-tour, demi-tours (expressions) nom masculin Faire demi-tour, revenir sur ses pas. ● demi-tour, demi-tours (synonymes) nom masculin Serrurerie. Pêne en biseau, maintenu en place par un ressort et...
Synonymes :
- pêne demi-tour

demi-tour
n. m. Moitié d'un tour; volte-face. Demi-tour à droite! Demi-tour, droite! Des demi-tours.
Faire demi-tour: se retourner; revenir sur ses pas.

⇒DEMI-TOUR, subst. masc.
A.— ART MILIT. Mouvement exécuté soit de pied ferme, soit en marche, par lequel on se retrouve dans la direction opposée. Demi-tour, droite!
P. métaph. Vous avez fait si brutalement votre demi-tour à gauche que vous deviez perdre l'appui de la presse libérale, bien plus forte que la presse ministérielle et royaliste (BALZAC, Illus. perdues, 1843, p. 515).
B.— P. ext. Changement complet de direction :
On avait l'impression que si une intervention supérieure leur avait soudain rendu de la fluidité, de la liberté de mouvement, ils se seraient mis à courir droit devant eux, puis au bout d'un certain temps à faire demi-tour et à repartir avec la même hâte en sens inverse, ...
ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, Verdun, 1938, p. 119.
Rem. Le sens gén. « moitié d'une rotation », signalé par les dict., est très rare; cf. cependant : Il décida de faire le demi-tour du square (MONTHERL., Célibataires, 1934, p. 840).
Prononc. et Orth. :[d()]. Ds Ac. 1932, s.v. demi. 5 occurr. de demitour. Étymol. et Hist. 1536 « demi révolution » faire faire ung demi tour (N. DE TROYES, Grand Paraupon des nouvelles, p. 66 ds BARB. Misc. 29, 1); 1608 art milit. demy-tour à droitte, demy tour à gauche (J. DE SCHELANDRE, Tyr et Sidon, Anc. th. fr., VIII, p. 101). Composé de demi et de tour. Fréq. abs. littér. :222. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 49, b) 55; XXe s. : a) 289, b) 697. Bbg. BARB. Misc. 29 1944-52, pp. 409-411. — LAURENT (P.). Contribution à l'hist. du lex. fr. Romania. 1925, t. 51, p. 37. — NEUVILLE (Commandant). Les Traditions à travers le vocab. de Saint-Cyr. R. de l'Éc. de Saint-Cyr. 1974.

demi-tour [d(ə)mituʀ] n. m.
ÉTYM. 1536; de demi-, et tour, n. m.
1 Milit., cour. Moitié d'un tour que l'on fait sur soi-même. || Des demi-tours. || Demi-tour à droite; demi-tour, droite ! || Exécuter un demi-tour. Retourner (se); → Tourner les talons, faire volte-face.
1 Il salua, exécuta un demi-tour rapide et remonta vers Bou Jeloud dont il apercevait le drapeau.
P. Mac Orlan, la Bandera, XV, p. 184.
2 Par ext. || Faire demi-tour : retourner sur ses pas, sur son chemin. || Arrivés à la frontière, ils durent faire demi-tour ( Retourner, revenir).
2 Il était encore temps de faire demi-tour. Il hésita. Finalement, il traversa la rue et pénétra sous la voûte.
Martin du Gard, les Thibault, t. V, p. 164.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Demi-tour — Panneau de signalisation interdisant de faire demi tour. Le mot demi tour désigne en conduite différentes manœuvres ayant pour but d inverser le sens de circulation du véhicule conduit. Voir aussi Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • demi-tour — nm. demyé teur (Giettaz), dmi tò (Albanais). A1) v. , faire demi tour : vriyé le ku (Arvillard). nm. dmi tò (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Panneau d’interdiction de faire un demi-tour (France) — Le panneau de signalisation routière français circulaire à fond blanc, bordé d’une couronne rouge, barré d’une diagonale rouge orientée vers la gauche et portant en son centre un pictogramme noir représentant une flèche courbe signale à l’usager… …   Wikipédia en Français

  • Panneau d'interdiction de faire un demi-tour en France — Le panneau de signalisation routière français circulaire à fond blanc, bordé d’une couronne rouge, barré d’une diagonale rouge orientée vers la gauche et portant en son centre un pictogramme noir représentant une flèche courbe signale à l’usager… …   Wikipédia en Français

  • Pêne demi-tour — ● Pêne demi tour synonyme de demi tour …   Encyclopédie Universelle

  • Faire demi-tour — ● Faire demi tour revenir sur ses pas …   Encyclopédie Universelle

  • -tour — demi tour …   Dictionnaire des rimes

  • tour — 1. (tour) s. f. 1°   Bâtiment élevé, rond ou à plusieurs faces, qui servait autrefois à fortifier l enceinte des villes, des châteaux, etc. •   Les tours étaient carrées : chaque côté de la tour avait vingt pieds de largeur, SACI Bible, Judith, I …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • demi-tours — ● demi tour, demi tours nom masculin Moitié d un tour que quelqu un ou quelque chose fait en pivotant sur lui même. Mathématiques Symétrie orthogonale par rapport à une droite vectorielle dans un espace vectoriel de dimension 3. (Un demi tour est …   Encyclopédie Universelle

  • demi-volte — [ d(ə)mivɔlt ] n. f. • 1678; de demi et volte ♦ Équit. Mouvement dans lequel le cheval opère un demi tour suivi d une oblique. Des demi voltes. Demi volte renversée : oblique suivie d un demi tour. ● demi volte, demi voltes nom féminin Figure de… …   Encyclopédie Universelle